Get Adobe Flash player

International

 

1.    Les échanges franco-allemands

 

 

 

Le Trait d’Union s’est engagé à poursuivre l’organisation de rencontres internationales durant cette année sous la forme de rencontres de stagiaires de la formation professionnelle et de séminaires professionnels. L’idée de ces rencontres est d’échanger sur les pratiques et de lutter sur les représentations de chacun. Nos partenaires pour ces actions sont l’OFAJ, le CPCV Ile-de France, le BDP de Francfort et la League de Minsk.


L’année 2011 a été marquée par l’élaboration et la réalisation de deux séjours franco-allemands :

–       Un séjour de jeunes français et allemands à Francfort sur le thème de l’apprentissage en alternance, du 04 au 10 avril 2011.

–       Un séminaire trinational à Francfort pour des professionnels de l’insertion français, allemands et biélorusses, organisé dans le cadre de la thématique « Intégration et égalité des chances » de l’OFAJ. (du 20 au 26 juin 2011).

Le travail de préparation avec les partenaires a été réalisé au cours de trois rencontres institutionnelles :

–       A Francfort, du 29 janvier au 04 février 2011

–       A Saint-Prix (95), du 12 au 14 décembre 2011

–       A Sète, du 13 au 16 octobre 2011

Séminaire trinational à Francfort pour des professionnels de l’insertion

Dans le cadre de la thématique du projet « Intégration et égalité des chances », nous avons atteint les objectifs que nous nous étions fixés :

–       Rencontre et échanges entre des acteurs de même terrain : accompagnateurs sociaux, éducateurs spécialisés, des acteurs de terrain des champs d’intervention de l’intégration et de l’égalité des chances des 3 pays (professionnels et bénévoles) : intégration des jeunes dans le monde du travail, éducation, formation, logement, accompagnement juridique et social des étrangers, lien social dans les quartiers difficiles, notamment pour les jeunes, etc.

–       Présenter les systèmes nationaux d’accompagnement socioéducatif par des acteurs du terrain, et comparaison (forces, faiblesses, axes d’amélioration).

–       Présenter des retours d’expériences (cas pratiques) des acteurs en présence dans le cadre de leur structure.

–       Susciter l’envie d’apprendre une autre langue.

–       Susciter l’envie d’élaborer de nouveaux projets en partenariat avec des acteurs allemands, français et biélorusses.

–       Susciter l’envie d’intégrer une dimension interculturelle plus forte dans les futurs projets de chacun des acteurs.

Certes, il reste à améliorer la communication intergroupe. Toutefois, en 5 jours, nous ne pouvons pas avoir de grandes ambitions en termes de communication, étant donné le faible niveau en langues étrangères de la majorité des participants.

Cette première partie d’un séjour en 3 temps a permis de bien construire les groupes, de créer de bonnes relation entre eux et de traiter diverses thématiques de l’accompagnement socioéducatif de manière théorique et pratique. Ces bases permettront de dynamiser la communication entre tous les participants lors des prochaines rencontres.

Chacun des participants travaille avec une dimension interculturelle (CPCV, TdU, Bdp, La Ligue…). C’est un apprentissage quotidien qui ne nécessite pas un apprentissage par « le conflit », mais d’apprendre à connaître l’autre, et soi-même à travers l’autre, par le dialogue, l’auto-analyse et la remise en question, et surtout l’agir ensemble.

 

Séjour de jeunes français et allemands à Francfort

Dans le cadre du dispositif « Passerelle Apprentissage » et avec le soutien et partenariat de l’OFAJ, l’institut de formation Le Trait d’Union et le CPCV IdF ont organisé un échange franco-allemand avec comme public des jeunes âgés de 16 à 25 ans en formation en alternance, dans le but de donner une dimension interculturelle et internationale à leur parcours socioprofessionnel.

Ce séjour a été organisé pour 14 jeunes français et allemands impliqués dans une formation en alternance. Ils ont ainsi été invités à vivre, partager, expérimenter, échanger autour des différentes thématiques en lien avec le projet professionnel, la formation en alternance en apprentissage et l’acquisition des savoirs nécessaires à une meilleure insertion dans le monde professionnel et à l’épanouissement personnel dans un tiers lieu.

Objectifs du séjour :

–       Travailler sur des notions d’autonomie, et se mettre en situation de responsabilité.

–       Éveiller une conscience et une appartenance à la citoyenneté européenne.

–       Sensibiliser à l’environnement et l’éco-citoyenneté.

–       Mettre en relation le public avec l’environnement socioprofessionnel local.

–       Sensibiliser et mettre en pratique la notion de mobilité géographique et s’adapter aux nouveaux espaces.

–       Inciter à aller vers l’autre et dépasser la barrière linguistique et les différences culturelles.

–       Apprendre la vie en groupe, le respect d’autrui dans sa singularité au sein d’un espace commun, des règles de l’infrastructure accueillante ainsi que le cadre naturel.

–       Faire l’expérience du travail en groupe dans un cadre professionnel.

Programme du séjour :

–       Activités linguistiques

  • o   Animations linguistiques
  • o   Apprentissage du vocabulaire de base

–       Visites de structures de formation

  • o   Centre de Formation d’Apprentis
  • o   Chambre des métiers

–       Visites d’entreprises

  • o   Aéroport de Francfort
  • o   Chaîne TV ZDF2

–       Découvertes culturelles

  • o   Visite et safari photo à Francfort
  • o   Atelier jardinage
  • o   Par historique Hessenpark

2.    Actions humanitaires

Le Trait d’Union a organisé une collecte de vêtements, de fournitures scolaires et de jouets pour les enfants de l’orphelinat de Berkane, une ville de la région d’Oujda au Maroc, en partenariat avec une association locale.

Ce type d’actions a débuté en 2007.

Les dons proviennent de particuliers et de magasins qui déstockent leurs produits (vêtements, fournitures scolaires, jouets). Ces dons sont acheminés par Trait d’Union vers les orphelinats ciblés.